أخبار عاجلة

L’OCK sans âme, toujours en déroute

Un comité de sauvetage s’impose

               

                Farid barigo 

      Les journées s’assemblent et se ressemblent pour l’Olympique de khouribga qui reste incapable de réaliser une première victoire de la saison, pour concéder un nul au goût d’une défaite face à son compagnon de la zone rouge, l’Ittihad de tanger sur le score de 1-1 au titre de huitième journée de la Botola Pro.

       Un nul qui n’arrange en rien les affaires des deux équipes qui restent campées dans la zone relégable, avec un bilan catastrophique, deux points pour l’IRT et trois pour l’OCK.

       Lors de cette rencontre, les tangerois qui menaient au score depuis le 1er half, auraient pu l’emporter s’ils n’avaient pas commis une erreur défensive dans les arrêts de jeu, pour permettre à l’OCK d’égaliser.

       Une nouvelle déception donc, de khouribga qui mettra probablement fin à la mission de l’entraîneur tunisien, Lassaad Dridi,  au regard des mauvais résultats réalisés avec le club. 

       L’OCK va mal. Il y a énormément de problèmes et de frustrations. Les mauvais résultats accusés jusqu’à maintenant ne sont que les conséquences des luttes entre les adhérents qui s’obstinent à mettre en place une équipe pour diriger le club. Pour se demander aujourd’hui qui prend les décisions en l’absence d’un comité, sans évoquer les dettes et les multiples impayés y compris les les salaires que réclament toujours les joueurs.

       Toujours utile de rappeler que face à cet imbroglio dans lequel patauge l’équipe, une grande manifestation à été organisée, jeudi dernier, par des groupes de supporters khouribguis devant le stade pour protester contre les résultats et la mauvaise gestion du club, pour réclamer la reprise de cette gestion par le parrain naturel du club à savoir l’OCP.

        Pour rappeler enfin, que des fans plus avertis estiment que la solution pour sauver l’OCK suppose que l’équipe doit redémarrer sur des bases solides, avec un comité de sauvetage impliqué et motivé avec des gens qui seront capables de créer un nouvel état d’esprit dans le club.

      Comme quoi, en se référant  l’OCP, l’OCK a besoin d’une nouvelle équipe dirigeante qui saura véhiculer ces valeurs aux joueurs, moderniser le club tout en fixant des objectifs, faute de quoi cette équipe chère aux khouribguis, se perdra dans les divisions inférieures.

                       

عن خالد الطيب

شاهد أيضاً

Avec le coach Jaaouani, l’OCK sur la bonne voie

L’Olympique de Khouribga (OCK) enchaîne une troisième victoire consécutive sous la direction du coach Jaaouani, …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *