Assemblée générale de l’OCK: Encore un nouveau blocage et l’ock et dans l’impasse

 Farid barigo 

       Encore un échec. L’assemblée générale qui s’est tenue dimanche 11 septembre 22, à l’instar des autres assemblées tenues auparavant, a de nouveau été un échec pour élire un nouveau bureau sur la base de trois listes en lice, pour gérer les affaires du club. 

        Toujours utile qu’au regard de cet énième report et échec des assemblées générales de l’OCK, plusieurs se demandent quelle destination est entrain de prendre cette équipe avec tous ces problèmes. La panoplie des moyens utilisés pour faire échouer les assemblées générales sont variés et complexes, pour se demander cette fois-ci, sur les raisons de l’incapacité du représentant de la fédération, Abdeslam Belkchour, qui avait lui-même fixé, quinze jours auparavant, cette date du 11 septembre 2022 pour la tenue de cette assemblée, de trancher sur le droit de vote des nouveaux adhérents qui a fait polémique lors de cette réunion, pour finalement quitter les lieux pour laisser les choses dans un imbroglio total.

         Face à ce décor désobligeant, gageons que l’Olympique, au passé glorieux et qui fêtera bientôt ses cents ans d’existence, reste sur des saisons de galère, et actuellement est en chute libre sur fond d’accrochages verbaux entre adhérents, des insultes, des accusations de vol, des propos diffamatoires..

         A noter enfin, que face à cette situation alarmante, les supporters khouribguis demandent aux instances concernées d’intervenir pour mettre fin à ce chaos total, et surtout de protéger le club contre les traditionnelles conspirations.

       Comme quoi, l’OCK peine à retrouver sa notoriété sur la scène footballistique nationale 

                 

شاهد أيضاً

هذا ما قاله الحبيب الكنوزي عن زيارة السفارة الغابونية

في اتصال مع السيد الحبيب الكنوزي المنخرط بنادي اولامبيك خريبكة و المرشح للرئاسة أكد لنا …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.